La Box Bullet Journal pour les débutant.es qui souhaitent bujoter sereinement !

Comment intégrer sa routine bujo dans son quotidien ?

IMG_7652

Vous avez découvert le bullet journal, ses bienfaits, ses bénéfices. Vous avez succombé au bullet journal, à ce qu’il pourra vous apporter : de la sérénité dans vos pensées, des objectifs clairs et précis, un carnet où consigner son quotidien, ses souvenirs, vous organiser etc. Vous avez choisi le carnet qui vous accompagnera et accueillera vos écrits et vos créations.

Mais voilà, vous êtes perdu.e parmi toutes les belles oeuvres, les photos, vues et revues sur le web. La grande question que vous vous posez : « Est-ce que j’aurai le temps de m’occuper de mon bullet journal ? ». C’est vrai qu’en voyant les pages des bujoteurs.ses sur le web, on est tenté de se dire qu’il faut énormément de temps pour créer de belles pages. Je ne vous cache pas que le bullet journal prend du temps, mais ce temps que je consacre à mon bujo, je ne le regrette pas. Le temps peut être un frein à tenir un bullet journal. Laissez-moi vous montrer que ce n’est pas un obstacle.

gc1f53defc0106ed2ccbdb6a60ea90fc9f4b1972d1d83add71798bb1edbcc039033a53064efb46006be8d014fa0cb45b3_640

Je sais, vous allez me dire que vous n’avez pas le temps : entre votre boulot, la vie de famille, les enfants, vos séances de sport, les amis.es, vous ne savez plus où donner de la tête !

Alors, tenir un bullet journal, vous n’aurez pas le temps !

Peut-être qu’au début, vous serez motivé.e, mais vous sentez qu’au bout de quelque temps, votre enthousiasme va s’essouffler.

adhesive-5109445_640
gf806a886174d8f8361ae38cffe72e19b3bde0b758a21c77866686b690a936147a1d3daf79ab6a48878a876272289f80e_640

Alors, comment intégrer le bullet journal dans son quotidien ?

La clé est de se créer une routine pour tenir son bujo.

Voici ce que je vous conseille.

Une fois par mois, je prends un moment pour créer les pages du mois suivant : par exemple, le dernier jour du mois précédent. Généralement, je m’y mets le weekend car je sais que j’aurai le temps de me poser tranquillement. J’ai un petit meuble où je range toutes les fournitures liées au bullet journal. Au moment de m’y mettre, je sors tout le matériel dont j’ai besoin sur ma table. La plupart du temps, je crée mes pages d’une seule traite, c’est très rare que je m’arrête pour le reprendre plus tard. Très rare...

Une fois par semaine, je crée ma page hebdomadaire où j’y note tous les évènements s’y rapportant.  

Quotidiennement, le matin, au petit-déjeuner, je me mets devant mon bujo pour le feuilleter un peu, je complète mes suivis d’habitude, (si je ne l’ai pas fait la veille) ; j’écris également  mes pensées, je fais un point sur mes objectifs, mes projets en cours, je planifie ma journée, je mets à jour ma to-do-list, etc. Le soir, après avoir couché mes enfants,  je fais un point sur ma journée écoulée.

Cela peut vous effrayer : une fois par mois, une fois par semaine et deux fois par jour, mais finalement, le matin, je ne prends que cinq à dix minutes maximum, je n’ai pas trop le temps d’y consacrer plus de temps, sinon je serai en retard pour partir au travail. Le soir, je peux consacrer un peu plus de temps, car je ne suis pas pressée.

L’important est de prendre du plaisir à « bujoter ». Si un matin, l’envie d’ouvrir votre bullet journal ne vous donne pas de joie, ce n’est pas grave et c’est ok de de ne pas l’ouvrir. Personne ne vous dira rien. Si un matin, vous êtes pressé.e, vous n’avez pas le temps d’écrire ou de faire un point, pas de problème. Vous le ferez à un autre moment. Le bullet journal doit vous servir, servir vos objectifs et votre quotidien, et non vous asservir…

Quelques derniers conseils avant de se quitter :

  • Se créer une routine : je vous conseille de mettre en place un rituel pour bujoter, cela vous permettra d’installer ces moments, sans vous mettre de pression,
  • Adapter son bullet journal à ses besoins et ses envies : c’est bien de s’inspirer des autres bujoteurs.euses, mais le mieux est de créer un bullet journal à votre image, vous pouvez essayer des pages, abandonner des pages parce qu’elles ne vous conviennent,
  • Ne pas se comparer aux autres : ne surtout pas se comparer aux autres, LE conseil à ne pas oublier, parce que chaque bullet journal est unique ; s’inspirer, oui mais ne pas se comparer,
  • Ne pas culpabiliser : si votre bullet journal est minimaliste, ou ne ressemble pas à celui du voisin.
image0-11

Le bullet journal n’est pas une course au plus beau bujo.

Le bullet journal est un carnet qui vous ressemble, qui vous fait du bien, développe votre créativité, vous accompagne dans votre vie, vous aide à planifier et atteindre vos objectifs, à préciser vos projets et à vous organiser. Le bullet journal n’est pas une contrainte, ni une corvée, c’est un apaisement, un moment à soi pour se recentrer sur le moment présent.

L’idée est de prendre du plaisir à tenir un bullet journal…

Vous voilà prêt.e à débuter un bullet journal dans de bonnes conditions…

Quelle routine, quel rituel allez-vous mettre en place ? Dites-moi en commentaire, je vous lirai et vous répondrai avec plaisir..

 

Pour aller plus loin : Pourquoi tenir un bullet journal ?

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Inscription à la newsletter

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,