La Box Bullet Journal pour les débutant.es qui souhaitent bujoter sereinement !

5 bonnes raisons de faire des listes (et comment les intégrer dans ton bullet journal?)

g5ed25a5554ed14261301d9cdcf58c2b0a4ee55f8a662a71eb0b649ca379dcc21fda8d3a6056873052af41686dd92d0b4_640

On ne va pas se mentir, je suis accro aux listes et aux to-do-lists : une liste pour les courses, une liste pour les projets professionnels, une liste pour les livres à lire, les films à voir, les idées d’articles de blog, les idées de publications de post, une liste pour les produits de ma box, les pays à visiter, etc. Bref, tu as compris l’idée…

Outil d’organisation et de productivité, c’est un aide-mémoire par excellence…

Mais pourquoi je fais autant de listes ?

Parce que j’ai peur d’oublier, surtout quand je suis stressée, quand beaucoup de pensées se bousculent dans ma tête, que mes journées sont chargées… Alors, je prends un bloc-notes et je note les choses à faire, mes tâches du jour pour me recentrer sur mes priorités de la journée, pour me concentrer .

Alléger ma charge mentale est une priorité pour moi, surtout quand je m’éparpille, quand je sens que je vais m’éparpiller, quand je dois être productive et efficace… Et quand je m’éparpille, j’ai peur d’oublier les choses à faire, les tâches professionnelles, mes priorités de la Box Bujoteuse, etc.

Alors, pourquoi faire des listes, des to-do-lists, et comment les intégrer dans son bullet journal ?

1) Les listes pour s’alléger l’esprit

Chaque vendredi, après une semaine de travail, je fais un petit point sur les missions en cours et sur ce qu’il me reste à faire. Pour les missions en cours, je note la suite des tâches à faire (par exemple, envoyer un mail de réponse à untel, imprimer la feuille d’émargement, poster les convocations, etc.) sur une feuille pour ne pas les oublier et pour y revenir sur cette liste le lundi matin. Ça me permet de partir en week-end l’esprit tranquille et allégé.

Pour les tâches qu’il me reste à faire : dans mon quotidien de responsable formation, je dois préparer les convocations des stagiaires, la tâche suivante est de les poster, puis de les transmettre par mail aux responsables pour confirmer leur inscription. Je peux effectuer toutes ces tâches en ne fois, ou les répartir sur la journée ou la semaine. Donc si je n’arrive pas à tout faire, je note ce qu’il reste à faire.

Comment l’intégrer dans ton bullet journal ?

Si tu utilises ton bujo dans ton travail, tu peux consacrer une page (ou une demi-page au choix)  par jour à écrire les tâches en suspens pour ne pas les oublier.

Par exemple, le lundi 19 avril, ma liste à faire :

  • Envoyer un mail de réponse à untel
  • Imprimer la feuille d’émargement
  • Envoyer la box à une cliente
  • Poster les convocations
  • Etc.

Ensuite, à toi de prioriser tes tâches en fonction de l’importance et de l’urgence, si ta liste est trop longue.

 

2) Les listes pour s’organiser

Ecrire une liste permet de s’organiser pour y voir clair. Trop de choses à faire tue les choses à faire ! Quelquefois, on est submergé par plein de choses. Et faire une liste où tu mets à plat te permet de t’organiser ensuite. Tu notes tout, un peu comme un brainstorming où tu jettes sur le papier tout ce qu’il y a dans ta tête (pro, perso, famille, activités, etc.), ensuite, tu les classes et les regroupes par thème. Ce classement est très utile et nécessaire car tu pourras visualiser plus clairement les choses. Et ainsi tu pourras t’organiser, pourras organiser ton quotidien.

Comment l’intégrer dans ton bullet journal ?

Tu prends une page vierge de ton bujo, tu notes toutes les choses et les idées qui te viennent à l’esprit. Tu prends la page suivante et tu divises cette page en plusieurs rectangles et tu insères tes idées en les classant par thème. Avec ce découpage, tu pourras piocher dans ces petites listes les choses à faire. Vendredi, je m’occupe de ma liste « pro » et dimanche, je m’occupe de ma liste « perso ».

Pour aller plus loin, tu peux t’aider de la matrice d’Eisenhower avec les 4 quadrants (les tâches importantes et urgentes, les tâches importantes mais non urgentes, les tâches non importantes mais urgentes et les tâches non importantes et non urgentes). Tu pourras faire un dessin dans ton bujo et écrire chaque tâche dans un quadrant.

 

3) Les listes pour se faire du bien

Les listes pour se faire du bien, je les adore !

Mais c’est quoi, ces listes ? Ça existe, des listes pour se faire du bien ?? Mais bien sûr que ça existe ! Les listes qui font du bien, ce sont les listes que j’appelle « feel good » : elles regroupent des choses, des activités et tâches qui nous font du bien. Pa exemple, écrire une liste de lieux de vacances à découvrir, une liste de pays à visiter, une liste de choses qui détendent.

Comment l’intégrer dans ton bullet journal ?

Tu prends une nouvelle page dans ton bullet journal, tu peux l’intituler « Feel good » par exemple, ou bien « Choses qui me font du bien », puis tu listes tout ce qui te vient à l’esprit sur le thème « feel good » :

  • Regarder une série sous un plaid (facile, hein ?)
  • Prendre un bain
  • Se faire une manucure
  • S’offrir une séance chez le coiffeur
  • S’offrir une séance cinéma
  • Etc.

Article à lire (ou à relire) : Comment débuter son bullet journal ?

g75bd24938f0ed638e5ff29ba605a4bb88a4181930fd804db38a4e1137e80b70e19b8e5209a2d98663ffae288af1697b2_640

4) Les listes pour diminuer le stress

Ce sont des listes qui aident à y voir clair. Ecrire sur le papier permet d’éclaircir ses idées, ses pensées, et du coup de réduire son stress. Tu as une décision difficile à prendre, tu ne sais pas comment te décider, alors, écrire une liste de « pour ou contre » peut t’aider à analyser la situation ou le problème.

Comment l’intégrer dans ton bullet journal ?

Tu prends une nouvelle page, tu écris en titre « Pour ou contre quitter mon job actuel ? » (par exemple), tu dessines deux colonnes : une colonne pour les « pour », une colonne pour les « contre »  et tu complètes tes colonnes. En visualisant les deux colonnes devant toi, en écrivant ta liste, tu peux prendre une décision en connaissance de cause.

5) Les listes pour planifier son quotidien

Et pour terminer, ce sont des listes qui facilitent ton quotidien. Une idée ?

Ce sont les listes qui regroupent un thème : le ménage, la cuisine, les valises pour les vacances, la liste des courses, la liste de la rentrée scolaire, etc.

Ce qui est bien avec ces listes, c’est qu’elles durent longtemps.  Je m’explique : quand tu complètes une de ces listes, tu peux les utiliser tout le temps. Par exemple, la liste de la rentrée scolaire regroupe toutes les choses  à faire à chaque rentrée scolaire (quand on a des enfants, bien sûr !) : prendre rendez-vous chez le médecin pour les attestations, acheter les fournitures scolaires, refaire la garde –robe (si c’est nécessaire), faire des photos d’identité, etc.

Comment l’intégrer dans ton bullet journal ?

Sur une nouvelle page, tu peux inscrire en haut de page le titre « Rentrée scolaire ». Puis tu écris en face d’une coche o toutes les tâches à faire. Et quand la tâche est faite, tu coches x. Et à chaque rentrée scolaire, tu recopies cette liste. Et chaque année, tu peux la modifier, la renouveler en fonction de l’âge des enfants.

En conclusion,

Source de motivation et d’efficacité, les listes te facilitent la vie, t’empêchent de procrastiner, t'aident à réaliser et planifier tes projets. C'est un outil de productivité et d'efficacité à adopter dès maintenant !

Alors, prêt.e à utiliser les to-do-lists dans ton bullet journal ?

 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Inscription à la newsletter

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,