SOLDES : C'EST PARTI POUR LES SOLDES D'HIVER JUSQU'AU 8 février 2022 §

Sadhana Forest - l'association du mois

2th

Tu le sais sûrement, un de mes engagements solidaires est de soutenir une association chaque mois en reversant une partie de mon chiffre d’affaires : 1% des ventes de La Box Bujoteuse.

Les mois précédents, j’avais choisi L’Institut Curie et l’association Astrée.

L’Institut Curie œuvre pour la recherche contre le cancer en travaillant autour de trois missions : la recherche, les soins, la conservation et la transmission des savoirs.

L’association Astrée aide les personnes en souffrance grâce à l’écoute active et la bienveillance.

En juin et en septembre 2021, j’ai choisi l’association Sadhana Forest. À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, qui a eu lieu le samedi 5 juin 2021, je t’ai présenté Sadhana Forest sur mon compte Instagram.

Aujourd’hui, dans cet article de blog, je te présente un peu plus longuement cette association.

1th

L’histoire de Sadhana Forest

Sadhana Forest a été créée par Aviram ROZIN en 2003. Avant d’habiter en Inde, Aviram est né et a été élevé en Israël. Il a travaillé dans un hôpital gouvernemental et a géré une entreprise de dispositifs médicaux. Après avoir voyagé en Inde, il décide avec sa femme de s’y installer en 2002.

Cette association à but non lucratif œuvre pour la « sécurité alimentaire » à long terme grâce à la restauration de l’environnement. Et plus particulièrement grâce à la reforestation. C’est une ONG, composée de volontaires et de bénévoles, qui accompagne les populations les plus démunies en recréant des forêts nourricières, qui lutte contre la dévastation environnementale, la pénurie d’eau et la déforestation. Et tout ceci en prenant soin des personnes et des animaux.

Sadhana-Forest-Haiti-entrance

Son projet

Sadhana Forest est un projet de reforestation, basé à Auroville, au Sud de l’Inde au sein de la communauté de vie. Grâce à la reforestation, Sadhana Forest peut nourrir le sol et ainsi nourrir les populations. Pour que ce projet soit durable, cette association forme les citoyens locaux et les volontaires à l’utilisation de l’irrigation économe en eau, le renouvellement environnementale et à un mode de vie durable. Les bénévoles vivent dans des huttes écologiques et la communauté ne repose que sur l'énergie solaire et éolienne.

Le projet de reforestation, selon Sadhana Forest, est un projet de vie durable et stable, son projet n’existe pas pour quelques années seulement. Lorsque Sadhana Forest s’installe dans une ville, l’ONG reste pour au moins une vingtaine d’années. L’idée est de créer, à partir de terres secs et arides, des forêts qui nourriraient les populations locales.

L’association s’est également installée au Kenya et en Haiti. Elle se concentre sur trois grands projets : l’eau, les arbres et les habitants.  

Afin d’être en étroite collaboration avec la population locale, les membres de Sadhana Forest achètent les terrains, s'y installent et vivent sur place.

Afin de mieux connaitre le fondateur de cette formidable association, je lui ai posé quelques questions.

La Box Bujoteuse : "Que signifie « Sadhana » "?

Aviram : "Sadhana" est un mot sanskrit pour une œuvre spirituelle qui permet à une personne de progresser vers un but spirituel. La sâdhanâ peut prendre de nombreuses formes, telles que la méditation, le seva (service désintéressé), le chant, etc. À Sadhana Forest, notre sadhana est toute la pratique de la compassion, y compris le travail pour cultiver la forêt et guérir la terre et les gens qui y vivent.

La Box Bujoteuse : "D’où vient le nom "Forêt de Sadhana" ?

Aviram : J’ai choisi le nom "Forêt de Sadhana" parce qu’il met l’accent sur la croissance spirituelle.

La Box Bujoteuse : "Quelles sont les principales missions de votre association" ?

Aviram : La principale mission de Sadhana Forest est de créer la sécurité alimentaire à long terme par la restauration de l’environnement. À l’échelle mondiale, 133 millions de personnes souffrant de malnutrition vivent dans des zones arides qui possèdent des terres privées mais ne les utilisent pas pour cultiver de la nourriture en raison du manque d’eau et de connaissances agricoles. Sadhana Forest forme les populations locales en Inde, en Haïti et au Kenya à l’utilisation de techniques d’irrigation économes en eau et leur fournit des semis gratuits pour planter des arbres indigènes, résistants à la sécheresse et porteurs de nourriture autour de leurs maisons. Ces forêts alimentaires indigènes sont bien protégées de la coupe et du pâturage par leurs propriétaires.

La Box Bujoteuse : "Quelles sont les valeurs et les engagements" ?

Aviram : Notre valeur fondamentale est la compassion; elle guide tout ce que nous faisons et comment nous le faisons. Nous défendons également les valeurs de la vie durable, de l’économie des cadeaux, du véganisme et du zéro déchet. Tous nos campus sont alimentés par des énergies renouvelables. Nous construisons à partir de matériaux locaux et naturels, mangeons végétaliens organiques et n’utilisons que des toilettes à compost sec.

La Box Bujoteuse : "Quels sont les projets en ce moment ?"

Aviram : Nous avons des projets de reboisement en cours en Inde (depuis 2003), en Haïti (depuis 2010) et au Kenya (depuis 2014), et l’an dernier (2020) nous avons lancé un nouveau projet à Meghalaya, au nord-est de l’Inde.

3th

En résumé,

Les mots clés de Sadhana Forest à retenir sont : reforestation, conservation de l’eau et durabilité.

Je remercie Aviram, et son volontaire qui m'a traduit nos conversations, de m'avoir accordé du temps, de m'avoir parlé de son association. Si tu veux en savoir plus, va faire un tour sur le site (en Anglais) de son association : https://sadhanaforest.org/

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,