SOLDES : C'EST PARTI POUR LES SOLDES D'HIVER JUSQU'AU 8 février 2022 §

Les coulisses de La Box Bujoteuse - année 2021

board-1647322-640

Bonjour la bujo communauté !

Et voilà, 2022 est là ! 2021 est pratiquement derrière nous.

Dans ce nouvel article de blog, je vais te raconter mes (més)aventures de l’année 2021.

C’est parti pour mon bilan de l’année !

Janvier 2021

L’année 2021 a commencé par la création de ma petite entreprise. Officiellement, La Box Bujoteuse est née le 4 janvier 2021. Après de multiples rebondissements, le Greffe de Paris a enregistré ma création d’activité.

Pendant ce temps, je crée mon site internet, avec des hauts et des bas, car je n’ai pas de wifi à la maison. Je rends visite à ma mère le week-end pour tenter de le terminer le plus rapidement possible.

Et je fais la promotion de La Box Bujoteuse sur Instagram et Facebook. Ma communauté grandit petit à petit.

Le 12 janvier 2021, mon blog, intitulé BujoBlog, est créé. Un premier article est en ligne. Le 16 janvier, j’écris mon deuxième article : mes vœux pour la nouvelle année. Le blog sera ma plateforme de contenus principale : je parlerai de bullet journal, de bien-être et de développement personnel.

Parallèlement à La Box Bujoteuse, je suis Responsable de Formation dans le privé à temps complet. Je travaille donc sur La Box Bujoteuse le matin, avant de partir au boulot, le soir après le boulot, et le week-end.

gfdc7dfbdeb28e8650dd99bf460da5ecdc9863f701eca7f0e6e875acf0ee2684d5aa074061408c8b11e9ee33e1d97e640_640

Février 2021

J’ai enfin reçu mon numéro Siret et mon numéro Siren. Grâce à ces deux numéros, je peux enfin commander auprès des fournisseurs les produits qui composeront la première box.

Le 15 février, je publie mon troisième article de blog sur les coulisses de La Box Bujoteuse de début d’année.

Le 23 février, je lance l’ouverture de mon site : www.laboxbujoteuse.fr. J’ai calé les derniers ajustements quelques minutes avant l’ouverture. C’était chaud, les lancements ont toujours des surprises de dernière minute, les petits détails qui ralentissent l’euphorie !

Comme je n’ai pas Internet, j’ai emporté mon ordinateur chez une amie (une de mes premières fans et cliente) pour utiliser sa wifi.

Un petit bug me stresse dès le début des ventes, mais ça y est, c’est parti : les premières ventes de la box #1, La printanière organisée, se font dès le premier soir. Je suis aux anges !

(Re)découvre mon troisième article de blog : Les coulisses de La Box Bujoteuse
img-e5929

Mars 2021

La vente et la promotion de la Box #1 continuent en mars. Je travaille tous les jours, chaque soir, voire toute la nuit. Je me lève très tôt le matin pour préparer et publier les posts sur mes réseaux sociaux. La fatigue commence à pointer le bout de son nez. Mais je ne m’écoute pas, au contraire, je continue à travailler sur ma box, tout en travaillant en tant que Responsable Formation pour une société de nettoyage.

Le 2 mars, je lance l’envoi de la première newsletter, intitulée : BujoLetter. Je ne veux pas encombrer les boites mails de mes abonné.es, donc j’ambitionne de l’expédier deux fois par mois, les 1er et 15 du mois.

En 2021, 12 BujoLetter seront envoyées. En 2022, la 13ème BujoLetter sera envoyée à 52 abonné.es.

Les box, qui ont été achetées en février et mars, sont expédiées par Colissimo fin mars. J’attends avec impatience les avis et les retours de mes clients.

Côté engagement solidaire (l’un des 3 engagements de La Box Bujoteuse), je soutiens en mars l’Institut Curie. 1% du chiffre d’affaires issu des ventes sera reversé à la recherche contre le cancer. Cet engagement me tient à cœur, j’en suis fière.

 

(Re)découvre l'article sur l'Institut Curie : Soutenons la lutte contre le cancer

 

Le 19 mars, je publie mon premier article sur le bullet journal : comment débuter son bullet journal ?

Au total, j’ai publié sept articles sur le thème du bullet journal en 2021. Dont un article invité, rédigé par Hélène du blog lnad6d2. J’adore les articles qu’elle rédige chaque mois. Je lui ai proposé de rédiger et de publier l’article consacré à son bullet journal de novembre.

Julie du Laboratoire du Prana a également rédigé un article sur mon blog. Elle est spécialiste en naturopathie et en yoga.

IMG_6472[1]

Avril 2021

Je continue la publication des coulisses de La Box Bujoteuse avec un article paru le 6 avril, concernant le mois de mars. J’y détaille mes objectifs, mes stratégies. Focus sur la visibilité de La Box Bujoteuse !

Les premiers retours de la Box#1 sont très encourageants. Mes mésaventures de début d’année sont bien loin, grâce aux avis des clientes. Cela me donne la force de continuer cette aventure !

En avril, je m’inscris à une formation sur les réseaux sociaux. Je souhaite faire décoller mon compte Instagram. Je stagne un peu, je trouve que mes posts respirent l’amateurisme. Je sais, je suis une baby-entrepreneure, mais maintenant, je veux professionnaliser mes comptes. Deux mois de formation, grâce à Angélique, me donnent la pêche et une vision différente sur les réseaux sociaux. Au terme de cette formation, très enrichissante, je choisis de modifier les templates que j’utilise sur les réseaux. Sur Creative Market, grâce aux conseils d’Anglique, j’achète des templates qui colleront mieux à mon image.

Je choisis également de poster des réels une fois par semaine. Cela me donnera plus de visibilité. Le 30 avril, je poste un réel dédié à mon image de marque, afin de me faire connaitre par ma communauté. Ce réel totalise plus de 2240 vues.

Mai 2021

Je continue de vendre mes box. La box #2, sortie en mai, est pratiquement vendue à 100%.

Mon compte Instagram décolle grâce à la formation d’Angélique. Je suis contente d’avoir investi sur sa formation.

Je continue la rédaction et la publication de mes articles de blog : bullet journal, bien-être et développement personnel. La création de contenus sur les réseaux sociaux ou sur mon blog me plait énormément. Pourtant, parfois, mon énergie est basse. Mais je ne m’écoute toujours pas.

Travailler sur tous les fronts, avoir peu de vie sociale à cause des différents couvre-feux, me minent le moral. Mais je ne m’en rends pas tout de suite compte.

Depuis la fin avril, j'accueille une stagiaire qui suit une formation de "content manager" pour une durée de 4 mois.

Ma première stagiaire ! Je sais qu'elle n'est pas loin, car elle habite dans la même ville que moi, nous ne nous voyons pas car avec le couvre-feu, la distanciation sociale, le protocole sanitaire nous en empêchent. Cela me fruste... De plus, je me renferme de plus en plus et je ne suis pas aussi présente que je le souhaiterai pour elle.

ga5882f251fbaf20a4f3b3721c1ef7da53690993b821456d7308e4022720230249231b4fc5d0fe4fc74b06e8c8cf4edca_640

Juin 2021

Et patratas ! Le 21 juin, je vais chez le médecin, je ne peux plus aller travailler, je n’arrive pas à me dire que je dois aller travailler, je pleure dans son bureau, toutes les larmes de mon corps…

Le verdict tombe : je suis arrêtée pour épuisement émotionnel !

Mon médecin me prescrit un premier arrêt de travail. Je pleure tout le temps, je n’arrive même pas à ouvrir un mail, personnel ou pas. Et pourtant, il faut que je continue à faire vivre mon entreprise.

J'ai besoin de me reposer, de reposer mon corps et mon esprit. Je m'étais mise une telle pression que mon esprit a lâché.

g28132b0f3207e6b13b7d0b2e2a4baaaa965572d8ace495f677465c43e0d18282f8cd6ac0b67656f04e494c78d9e5f549_640

Juillet- août- septembre-octobre 2021

Je suis en arrêt maladie pendant quatre mois et demi ! Je me force à sortir. Je me force à sortir avec mes copines. Je me force à marcher tous les jours. Je me force à tout. Mais bizarrement, je continue à assurer la rédaction de mes articles de blog, la publication de mes posts sur les réseaux sociaux.

J’ai découvert que je pouvais programmer les posts. Ça me simplifie mon travail et mon quotidien ! Je ne suis plus obligée de me lever aux aurores pour poster. Je suis plus sereine. Malgré cela, j’ai du mal à me projeter sur l’avenir.

De plus, en juillet, un de mes fournisseurs a ralenti l’expédition de la box #4. Ça m’a contrarié énormément ! Je n’avais pas besoin de ce contretemps.

Le mois d’août est reposant, serein, car je me considère en vacances, même si je suis toujours en arrêt. Je passe de merveilleuses vacances avec ma famille. C’est ressourçant et ça me donne la pêche pour continuer.

Mon crédo, c’est de ne plus être perfectionniste. Cette recherche de la perfection m’a fait douter, m’a donné des sueurs froides cette année. Maintenant, mon mantra est : « Mieux vaut fait que parfait ». Et franchement, je me sens bien dans ma tête depuis que je ne suis plus perfectionniste.

Sans titre

Novembre et décembre 2021

Je reprends mon travail de Responsable de formation début novembre, avec un peu d’appréhension, mais je suis motivée.

Pourtant, ma motivation retombe aussitôt, car ma direction souhaite se séparer de moi. J’ai du mal à y croire, mais c’est bien vrai. D’un côté, je suis dévastée, de l’autre, je suis contente de cette proposition.

Je n’arrive plus à écrire mes articles de blog. Travailler au siège me prend la tête. Je n’ai pas la motivation ni l’inspiration pour écrire. Je préfère me concentrer sur Instagram.

Je négocie mon départ pour ne pas partir les mains vides et être satisfaite, et commence mon long préavis.

J’essaie d’écrire un article mais je n’y arrive pas. Autant laisser tomber mon blog pour le moment, ce n’est pas la peine de se forcer à quoi que ce soit. Mon énergie est à nouveau basse. Désormais, je préfère m’écouter, écouter mon corps et mon énergie.

En décembre, je commence à réfléchir à l’avenir de La Box Bujoteuse qui me prend beaucoup de temps, de sueurs pour peu de résultats, et surtout peu de ventes. Je me sens frustrée car je ne peux pas m’investir dans mon entreprise, comme je le souhaite. Heureusement que mon préavis se termine bientôt.

Je réfléchis également à une nouvelle offre qui pourrait séduire les personnes qui souhaitent débuter dans le bullet journal. Elle sera disponible début janvier.

Je décide également de ne pas chercher du travail en 2022, je décide de me consacrer à 100% sur La Box Bujoteuse. J’ai l’impression d’avoir été bridée cette année, de ne pas avoir été investie comme il le fallait. Je sais que mon arrêt maladie n’a pas aidé. Mais j’ai la chance de pouvoir me donner à fond dans mon entreprise. J’y crois dur comme fer ! J’ai plein de projets en tête et il me faut du temps pour les réaliser.

Bonne annee 2022

Mon bilan 2021 est maintenant terminé, place à 2022 !

Cette année, huit boxs ont été crées sur des thèmes variés. Je continue les boxs en 2022 mais sur un format différent. Je t'en dirai plus dans quelques jours.

L’aventure continue et je suis très contente de pouvoir me consacrer à 100% sur La Box Bujoteuse à partir de 2022 !

Un grand merci à toi de me suivre et de m’accompagner dans mes aventures !

N’hésite pas à me laisser un commentaire en-dessous de mon article pour me faire part de ton bilan 2021.

Je te souhaite une belle année 2022 ! À bientôt !

Partager sur les réseaux sociaux

Commentaires (2)

Hélène

Hélène

Quelle année 2021 pleine de rebondissements tu as eue Viny !
Je te souhaite une très bonne année 2022 et le meilleur pour toi et la Box Bujoteuse.

Viny

Viny

Merciiiii Hélène pour tes encouragements et ton commentaire ! Je te souhaite également de belles choses pour 2022, la santé et de la sérénité !

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,